Le marché boursier de Hong Kong connaît un cauchemar pour le milieu de l’été alors que la levée de fonds se tarit dans l’aggravation de la guerre commerciale et du chaos dans les rues.



La bourse de Hong Kong traverse son pire été depuis 2012, l'activité de collecte de fonds a été réduite à une seule offre publique initiale (IPO) en août, alors que l'aggravation de la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine et la détérioration des troubles civils ont pesé sur les sentiments. Le nombre de sociétés cherchant à mobiliser des capitaux cette année a diminué de un tiers pour s'établir à 88 introductions en bourse, avec un produit en baisse de 55,9% à 10,82 milliards USD par rapport à la même période en 2018, selon les données de Refinitiv. Les inscriptions de juillet ont été divisées par deux, ce qui représente 15 entreprises



ILS Hong Kong: Création société Hong Kong & Découvrez aussi :